Radio Hall Mutadyne Perfect
(Année de fabrication : 1927)

Présentation:
Poste batterie de la marque Radio-Hall 23 rue du Rocher Paris.
Pas d'écusson de la marque sur la face avant, la marque est indiquée sur la partie arrière de l'ébénisterie.
Ce poste est de type superhétérodyne à six lampes internes.

Etat des lieux ébénisterie.
L'ébénisterie a beaucoup souffert.
Les corniches sont toutes décollées et ne maintiennent plus les panneaux verticaux en place. Provisoirement un adhésif maintient le tout.
Les quatre montants verticaux sont brisés sur leurs longueurs, mais par chance, aucun morceau ne manque.
Le couvercle à part des rayures, et les angles en mauvais état, est bien plan. Il s'ouvre par l'intermédiaire de deux charnières fixées sur un panneau coulissant dans une rainure, ce qui permet d'enlever le couvercle avec son panneau arrière, pour avoir un accès aux composants du poste.
La reprise des angles du socle est Ă©galement Ă  revoir.
La plaque d'ébonite marbrée rouge et noir est en bonne état.

Un Joli couvercle trés rustique..

Etat des boutons de commande.
Sur la face avant deux gros boutons imposants actionnent la commande des condensateurs variables, un réglage grossier et un réglage fin. Le mécanisme de démultiplication est intégré dans les boutons.
Le CV de gauche règle l'accord d’antenne, et celui de droite est le CV de l’oscillateur.
Les rosaces chromées sont oxydées, et les disques gradués sont piqués de rouille.
La rosace du sélecteur de gamme GO/PO est complètement rouillée.
Pour les deux commandes, rhéostat de filaments, et de la polarisation, les inscriptions sont à reprendre pour les rendrent lisibles.

Face arrière et connecteurs.
Le panneau arrière solidaire du couvercle coulisse dans les deux montants, et peut donc être retiré pour un accès aux composants.
Tout les connecteurs sont sur la face arrière du poste, mais pas de repérage des différentes tensions.
Deux autres connecteurs se trouvent également à l'intérieur, je déterminerai leurs fonctions après avoir réalisé le schéma.

Les Lampes
Les lampes sont aux nombres de six, cinq triodes et une bigrille.
Une RO 4010 triode
Une RO 4141 bigrille
Une DZ 813 triode
Deux A 410 triodes
Une TM 2 triode

Quelques vues du châssis avant restauration.

Les montants arrières sont brisés.