Pizon Bros type New Clock
(Année de fabrication : 1954)

Poste radio de la marque Pizon Bros type New Clock
Superhétérodyne
4 Gammes d'ondes ; GO, PO, BE, OC
Alimentation : alternatif 110 VOLTS
Matière : Plastique. Pollopas.
Poste-pendule.
Cadre incorporé.
Horloge d`importation USA. Réveil par ronfleur ou mise en marche électrique.
Prise pour appareil électrique puissance 600 w/max
Prise(s): Antenne/Terre/PU.

Commutateur de gammes d'ondes sur le coté droit du poste.

Etat du boitier
Comme on peut l'apercevoir sur la photo le boitier présente deux belles fissures.
L'une d'entres elles est propre et net en surface, il ne manque pas de matière, par contre
ce n'est pas le cas sur l'autre, où il faudra combler le manque de matière avec du mastic de carrossier.
L'idéal serait de repeindre le boitier, mais je veux le garder dans son état d'origine.

L'horloge qui permet la mise en route de la radio suivant une heure programmée, mais
permet aussi de commander la mise sous tension d'un appareil électrique par une prise situé à l'arrière du poste.
Puissance admissible 600 watt.

Récepteur radio à 5 lampes (12AJ8/12BA6/12AV6/50B5/35W4)

Restauration du boitier
Comme le boiter était très encrassé, je l'ai lessivé avec de l'eau et du Saint Marc.
Le boitier est devenu propre par contre , j'aurai dû enlever le cadran des stations qui n'a pas vraiment apprécié.
Je m'en doutais un peu, vu le genre de gravure, mais malgré toutes mes précautions, les inscriptions sont devenues illisibles.
Heureusement j'avais pris des photos de ce cadran au cas où je devrais le reproduire.
Le seul moyen pour enlever ce cadran des stations, c'est de dessertir, par l'intérieur, les deux rivets en laiton qui servent au passage des axes de commande, ce qui ne facilite pas les choses.
Une fois propre, j'ai placé des bandes de ruban adhésif sur l'extérieur afin de maintenir les fissures jointives.
Puis à l'intérieur du boitier, j'ai fais un cordon de colle sur la longueur de chaque fissure.
j'ai utilisé de la colle à deux composants, type Araldite colle/durcisseur.
Séchage 24 heures.
Pour boucher les fissures j'ai utilisé du mastic blanc de carrossier que j'ai teinté pour obtenir la couleur du boitier.

Pour enlever le surplus de mastic j'ai dû poncer. J'ai utilisé un papier à grains très fin pour la finition,
puis pour redonner de la brillance au plastique je l'ai lustré avec un chiffon doux et du Miror rouge.
C'est impressionnant le plastique a retrouvé l'éclat du neuf.

A l'aide du logiciel "Gimp" qui permet de superposer plusieurs calques sur une image, j'ai pu calquer la photo du cadran des stations identique à celui d'origine.
Le calque sera collé sur la face intérieur du cadran.
Le calque est à l'échelle 1 au cas où vous en auriez besoin.