A.M.E 8G 1660 B


Restauration d'un A.M.E 8G 1160 type 2.
Le 8G-1660 est un vrai récepteur à couverture générale. Il permet la réception des signaux radio, des grandes ondes aux ondes courtes, sans trous, soit de 70 kc/s à 35 Mc/s, en huit sous-gammes.
Il permet également la réception télégraphie en ondes entretenues pures (BLU)
Il est équipé de 18 tubes, un double changement des fréquence, première MF à 1400 kc/s et puis 60kc/s.
L'A.M.E 1660 type II est le frère jumeau du RR10 si ce n'est le deuxième changement de fréquence sur 60 kc/s au lieu de 80 kc/s.
A.M.E "Ateliers de Montages Electriques"
Etait une entreprise française de matériel d'émission et de réception. Réputée pour la robustesse et la qualité de son matériel, cette entreprise fournissait :
Les services de transmission militaires : Armée de Terre, Marine nationale, Armée de l'Air, Gendarmerie nationale,
des administrations : S.T.I., Phares et Balises, P.T.T, Ambassades,T.A.A.F...),
des Centres d'écoute de toute nature...
des Agences de presse,
des particuliers passionnés.
La photo représente le poste dans son état initial.
Un bon nettoyage s'impose, sinon le poste est en bon état, il manque juste (coté droit) une entretoise de fixation de la façade.

Idem pour le châssis, un nettoyage s'impose avant la restauration.

Ce n'est pas le schéma du A.M.E. 8G , mais il s'en rapproche beaucoup.

Le manuel en PDF

Implantation des tubes, au nombre de 18.
Une étiquette avec la référence de chaque tube est apposée à coté du tube respectif.

La restauration
après que tout a été soigneusement nettoyé c'est la première mise en route.
Auparavant j'ai fais une vérification de routine, des condensateurs, calibrage du sélecteur de tension secteur et l'état des tubes.
La haute tension est redressée par deux 6X4, l'une d'elle était hors service.
La première HF la 6AM6, ne débite plus qu'à 20% de son débit initial.
Idem pour la 6BE6, la 6AT6 et les deux oscillateurs (local et BLU) tubes 6AU6.
Remplacement de ces tubes défecteux.
Essais, montée progressive de la tension par l'intermédiaire d'un autotransformateur variable.
Le poste fonctionne correctement sur toutes les gammes, sauf en mode BLU où l'accrochage de la note est difficile.
Sinon très bonne sensibilité et sélectivité grâce à ce double changement de fréquences MF.

Un oscillateur piloté par quartz, délivre deux fréquences de références 2000 et 100 kc/s et permettent de contrôler l'étalonnage de la position de l'aiguille sur le cadran des stations.

Une ampoule de 6,3v 0,3a sert de fusible pour le circuit de haute tension.

La façade après restauration.
Par chance l'oeil magique est encore bien clair.